Le 27 fevrier 2013 :

Avec un titre pareil, on pourrait penser qu'elle radote sérieux la folle d'Asie, et pourtant...

On ne peut pas passer son temps a evoquer les beautes de Luang Prabang sans parler de ces 2 initiatives que tous les voyageurs, oui je dis bien tous les voyageurs devraient connaitre.
Luang Prabang peut tant donner, mais nous, que lui donnons nous en echange ?
Cette ville d'exception est si belle que pour un peu on en oublierait les dures realites derriere la vitrine doree.
A savoir qu'elle ne represente pas le Laos dans son ensemble qui lui, est majoritairement pauvre, voir miserable et que le developpement de pays tel que la Thailande ou le Vietnam n'est ici encore qu'une vague hypothese.

C'est pour lutter contre cet etat de fait que les 2 structures evoquees plus bas existent.

Pourquoi y aller ?
- Parce qu'elles sont toutes deux dans le centre ville et faciles d'acces. Vous passerez forcement devant a Luang Prabang.
- Parce que le meilleur accueil vous y sera reserve.
- Parce que la poignee de personnes qui les font vivre ont besoin de vous et pas forcement de votre argent.
- Parce que le temps que vous leur consacrerez pourra aller de 15 mns a 1 h, et qu'est ce que c'est qu'une heure dans un voyage ? meme quand on est a Luang Prabang ?
- Parce ce que vous aurez toute mon admiration et celle de tous ceux qui y sont passe avant vous. 

J'ajoute que je ne les signalerais pas si je n'avais pas fait le travail de recherche necessaire pouvant m'assurer de leur honnetete et de leur bien fonde.

Le centre culturel pour enfant :

Situe sur l'avenue qui mene au Musee National, juste apres le night market, oui forcement vous passerez devant.
Il s'agit d'une bibliotheque pour enfant qui propose des activites ludiques et des journees d'action dans les villages pauvres du Mekong.

Le personnel fiat avec les moyens du bord, c'est a dire avec pas grand chose mais avec un enthousiame rare.
Si vous y entrez, on vous fera visiter les quelques pauvres salles et surtout le travail des enfants.
Le jour de notre visite, un couple d'americain venait de faire une donnation de 1000 dollars pour des toilettes decentes et une partie de la toiture qui s'effondre. C'etait l'euphorie generale.

DSC03243 DSC03245

Mais sans parler de dons consequents, voila comment vous vous pouvez passer a l'action.
C'est pas complique, achetez-y vos cartes postales !

Parce qu'avec ces cartes postales faites par les enfants :

DSC03249

Voila ce qu'on fait ici :

DSC03250

On distribue des vetements, des chaussures et on offre des livres et des activites a des enfants qui en voient rarement la couleur.
De plus, les cartes postales sont tres belles. Elles peuvent aussi servir de cadeau car on peut les mettre sous verre ou les encadrer.
On peut aussi participer directement a des journees d'action dans les villages, comme le groupe de coreens de la photo l'a fait.
Ainsi on voit vraiment ou va l'argent.

A raison d'une seule carte postale par voyageur, tant pourrait deja etre fait.

" Big Brother Mouse "

Ensence internationalement, et particulirement par le lonely planet, voila bien un autre endroit ou vous serez bien insipre d'aller faire trainer vos tongs.
" Grand frere souris", c'est l'histoire d'un laotien (voir photo) qui a appris a lire a 12 ans par miracle quand toute sa famille etait analphabete.

DSC03098DSC03100 

Parce qu'il a refuse cette fatalite qui condamne la pauvrete a encore plus de pauvrete. Il a decide de se plier en 12 pour que chaque enfants pauvres des villages du nord puissent avoir un acces gratuit a la lecture et aux livres.
Concretement des dons finacent l'edition de livres pour enfant en double language laotien et anglais, et ces livres sont distribues aux enfants.
Chaque livre comporte le nom de ses donnateurs pour plus de transparence.

DSC03099

Mais la encore, meme sans verser un kopek vous pouvez agir.
L'autre idee qu'a eu ce laotien est en meme temps simple et geniale comme toutes les grandes idees.
Il s'agit de venir donner une heure de votre temps le matin entre 9 h et midi pour animer un cours de conversation en anglais avec des etudiants ou des moines.
Ces jeunes ont peu de chance d'apprendre a converser en anglais en dehors de l'ecole toujours couteuse, vous leur rendrez donc un immence service.
Et pas la peine d'etre prof d'anglais, si vous pouvez tenir une conversation simple en anglais, cela suffit !
C'est libre et sans engagement. Vous venez et repartez quand vous voulez.
Vous pouvez avoir un ou plusieurs eleves suivant la demande et les affinites.
C'est aussi l'occasion revee d'avoir un rapport privilegie avec les laotiens et d'en apprendre beaucoup sur leurs conditions de vie au quotidien.

 A gauche : mes eleves, a droite : les eleves de James

DSC03255 DSC03257

Alors de passage a Luang Prabang, foncez imperativement a la grande souris ! C'est ouvert tous les jours.

Leur site : http://www.bigbrothermouse.com/